AAAVAM
Actualités
Accident de Cars

Malgré L'accident survenu le 31 juillet 1982 sur l'autoroute A6 près de Beaune, en Côte-d'Or. Accident routier le plus meurtrier en France à ce jour, il a fait 53 morts dont 44 enfants et adolescents âgés de 6 à 15 ans. La plupart des victimes se trouvaient à bord d'un autocar qui a pris feu à la suite de l'accident et étaient originaires de la commune de Crépy-en-Valois dans l'Oise.

44 enfants brulés vifs, auraient du interpeler la délégation Interministérielle à la Sécurité Routière et aussi le Ministre des transports Charles Fiterman (communiste), malheureusement, il n’en a rien été ces accidents continuent comme plus récemment à Puisseguin avec une cinquantaine de morts également brulés vifs.

Les anxiolytiques Alcool, mais aussi les « tranquillisants et les somnifères » Anxiolytiques à base de Benzodiazépines sont impliqués dans la plupart de ces catastrophes.

L’AAAVAM a longtemps demandé que des mesures de prévention soient mises en place, mais n’a obtenu que des « pictogrammes » sur les boîtes de ces drogues légales, en 2016, 35 ans après l’accident de Beaune, toujours aucune analyse toxicologique, aucun contrôle routier, les fonctionnaires responsables sont parfaitement au courant mais ils restent dans le silence.

L’AAAVAM réclame des mesures de prévention, des contrôles aléatoires des drogues légales et illégales, les services de Police et de la Gendarmerie sont en mesure de faire ces contrôles.

Pour les conducteurs de CARS, de camions, mais aussi pour les personnels navigant des compagnies d’aviation, des contrôles réguliers, comme pour la SNCF tous les 6 mois, avec interdiction de conduire ou de piloter sous l’empire de ces drogues, sont indispensables

Tous responsables et coupables, même les Associations de lutte contre la violence routière (à l’exception de la Prévention Routière, sont bien silencieuses sur ce sujet.

 

Actualités Lire la suite Toutes les actualités
Vidéo AAAVAM
Loading the player ...
 
"Allô Docteurs" - France 5
Voir toutes les vidéos
Edito
ACTION DE GROUPE SANTÉ

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Comme chaque année depuis 26 ans le Conseil d’Administration de l’AAAVAM va se tenir en Juillet, à l’ordre du jour :

 

Résultats de l’Alerte d’octobre 2016 à la HAS sur les dangers des Benzodiazépines.

Date du Procès en correctionnel affaire du Mediator.

Action de Groupe Santé contre Sanofi affaire de l’Agreal.

Informations sur les divers procès en cours : Vioxx, Staltor, Cordarone, Xarelto, Roaccutane, Etc

Les 11 Vaccins obligatoires.

 

VACCINS :pour ce qui concerne cette mesure de salubrité publique nous ne pouvons que faire confiance au Professeur Agnès Buzyn Ministre de la Santéen approuvant cette importante décision. 

Toutefois, notre Association demande la mise en place d’une « pharmacovigilance en temps réel » pour s’assurer de l’innocuité des vaccins.

 

Par ailleurs, nous demandons aussi que les médecins des associations humanitaires, assistés par des médecins militaires, vaccinent les milliers de migrants « parqués » dans des conditions d’hygiènes dangereuses pour eux et aussi pour les populations environnantes.

 

Des campagnes de vaccination contre la tuberculose, mais aussi contre le Choléra, la Peste et la Typhoïde nous semblent présenter pour ces nouveaux arrivants un caractère d’urgence absolue.

 

Georges Alexandre Imbert

Président de l’AAAVAM

 

 

 

Lire la suiteTéléchargements
   
- Bulletin n°44 - Juillet 2018 - Télécharger
Newsletter
Newsletter
 
Nom :
Prénom :
E-mail :
 
Newsletter
TNC