AAAVAM
Actualités
Alternative Santé

Un reportage exclusif sur les dangers des Tranquillisants et des Somnifères.

Ci-joint le lien pour télécharger gratuitement le magazine.

https://www.ginkgomedia.fr/alternative-sante-aaavam

Actualités Lire la suite Toutes les actualités
Vidéo AAAVAM
Loading the player ...
 
"Allô Docteurs" - France 5
Voir toutes les vidéos
Edito
VACANCES AAAVAM

L’Association AAAVAM sera en « stand-by » du 9 août au 9 septembre 2019, les bénévoles ont besoin de se ressourcer pour reprendre leurs actions en faveur des Victimes dès la rentrée.

Nous vous rappelons que notre aide est « gracieuse » pour le dépôt des requêtes auprès des CCI-ONIAM,les conseils d’un « avocat spécialisé » en droit médical sont cependant recommandés pour le suivi des dossiers.

En ce qui concerne les Actions de Groupe Santé, deux sont en cours, d’autres suivront. Contrairement aux États-Unis l’assistance d’un avocat n’est pas obligatoire, l’adhésion à une Association n’est pas non plus une obligation.

Si l’action de groupe est acceptée par le Tribunal, ce sont les Laboratoires pharmaceutiques qui règleront les frais et les honoraires des avocats. 

Les indemnisations seront intégralement versées aux Victimes. Toutefois la Loi n’empêche pas les Victimes d’être assistées à leurs frais d’un conseil.

Grâce à Internet, pendant cette période estivale nous répondrons cependant aux urgences par E-Mail.

Beaucoup de travail pour cette fin d’année 2019, procès du « Mediator »,indemnisation par l’ONIAM des Victimes de la « Depakine »,Actions de groupe Santé contre Bayer (Androcur) et Sanofi (Agreal)préparation d’autres Assignations (Lariam, Cordarone, Xarelto, Vioxx, Staltor, Roaccutane, Etc.), également des interventions au Sénat, dans les médias et dans de nombreux colloques.

L’AAAVAM qui se bat depuis plus 27 ans est leader pour l’Aide aux Victimes des médicaments défectueuxou ordonnés en « mésusage », nos combats grâce à la Prévention sont indispensables pour une amélioration de la Santé publique en France.

Choqués ces derniers jours par la multiplication des tueries de masse, des actes de violence conjugale, des 50 suicides de Policiers ceux des paysans, les accidents du travail et de la circulation, drames indubitablement favorisés par des prescriptions d’anxiolytiques « tranquillisants, somnifères, et hypnotiques »de la classe des benzodiazépines, nous avons rappelé à la Haute Autorité de Santéet à l’ANSMnotre « Alerte »officielle de 2016. Toujours aucune mesures destinées à faire cesser l’hécatombe !

Bonnes vacances.

Georges Alexandre Imbert

Président de l’AAAVAM

Lire la suiteTéléchargements
   
- Bulletin n°46 - Juillet 2019 - Télécharger
Newsletter
Newsletter
 
Nom :
Prénom :
E-mail :
 
Newsletter
TNC